Skip to content

Special Débutant

SPECIAL DEBUTANTS: le déroulement d’une épreuve de TRIATHLON
 
L’AVANT COURSE
1- Muni de votre licence ou pour les non licenciés de votre certificat médical de non contre-indication  à la pratique du Triathlon en compétition (de moins de un an), allez retirer votre dossard et le matériel (bonnet de bain, puce, plaque ou autocollant pour le vélo).
2- Pour pouvoir entrer dans le parc à vélo (aire de transition), quelques formalités devront satisfaire la curiosité des arbitres :
▪Vous devez mettre votre casque, jugulaire fermée. (pour vérifier qu’il est en bon état et bien ajusté).
▪Votre dossard doit être fixé sur une « ceinture porte dossard » ou à défaut accroché sur le devant et l’arrière de votre tee-shirt grâce à des épingles à nourrice.
▪Une plaque avec votre numéro de dossard (ou un autocollant) sera placée sur votre vélo de manière parfaitement visible des deux côtés.
▪Les tubes des guidons doivent être fermés par des bouchons.(sécurité en cas de chute).
▪Passez au marquage. Les arbitres vont marquer votre numéro sur le haut du bras et sur la jambe.
▪Repérez bien votre emplacement dans le parc à vélo pour ne pas perdre de temps à chaque transition.
▪ Repérez  les entrées dans l’aire de transition à l’issue de la natation et du vélo, et les sorties pour partir en vélo et en course à pied.
▪Positionnez votre vélo dans le sens de la marche avec les plateaux et pignons adéquats.
▪Pour ne pas perdre de temps lors des transitions, concentrez-vous et soyez méthodique dans la disposition de votre matériel :
▪ pour la partie vélo : casque, porte dossard, chaussures et éventuellement chaussettes, lunettes  et ravitaillement.
▪pour la partie course à pied : baskets et éventuellement casquette, lunettes et ravitaillement.
▪ Après vous être échauffé 5 ou 10 minutes en courant, enfilez votre combinaison si l’organisation le permet, votre bonnet de bain et vos lunettes de natation.
▪Dans l’eau, quelques accélérations vous permettront de  préparer votre cœur  à l’effort, vous habituer à la température de l’eau et vous apprivoiser à ce nouvel environnement.
Soyez attentif au briefing (consignes) de l’arbitre avant la cours.
Attention fermeture du parc à vélo 20 minutes avant le début de l’épreuve.
Prévoyez d’arriver sur le site de la compétition 1h15 à 1h30 avant le début de l’épreuve. Ceci vous permettra  d’effectuer sereinement le retrait du dossard, l’installation du matériel dans le parc à vélo, l’échauffement, le repérage des parcours et le sens de circulation dans l’aire de transition afin de  ne pas vous rajouter du stress supplémentaire.
LA NATATION
▪Le départ se fait groupé ce qui veut dire que tous les compétiteurs s’élancent en même temps. Les nageurs confirmés se placent  souvent devant et les novices ou les moins bons nageurs sur les côtés ou derrière. Pour éviter la bousculade du départ, il est prudent de partir à un rythme moins soutenu. Il vaut mieux perdre un peu de temps au départ que de perdre de l’énergie à se débattre dans l’eau !
▪Une fois parti, prenez souvent des repères en relevant la tête afin de rester dans la bonne direction et ne pas trop zigzaguer.
▪Avant d’arriver à la fin du parcours natation, augmentez vos battements de jambes dans les 100 derniers mètres afin d’éviter d’éventuels vertiges et de vous préparer à un autre.
T1 : TRANSITION NATATION – VELO
▪ Dès la sortie de l’eau, vous pouvez enlever le haut de votre combinaison si vous en avez une tout en courant avant d’arriver au parc à vélo.(gain de temps).
▪Une fois votre emplacement dans le parc à vélo repéré, enlevez votre combinaison.
▪Mettez votre casque, jugulaire fermée.
▪Mettez votre ceinture porte dossard ou votre tee-shirt (dossard dans le dos).
▪Enfilez les chaussures de vélo.
▪ « Rangez vos affaires » avant de partir sous peine d’être sanctionné  (les concurrents ou leur matériel ne doivent pas gêner les autres concurrents).
▪Tous les déplacements doivent se faire dans les allées prévues à cet effet. Interdiction de couper au travers des emplacements.
▪Courez jusqu’à la ligne de sortie de l’aire de transition matérialisée au sol, le vélo à la main.
 
LE VELO
▪Vous êtes soumis au code de la route (rond-point à prendre dans le bon sens, lignes blanches infranchissables …). La circulation n’étant pas toujours coupée, soyez vigilant.
▪Le port du casque est strictement obligatoire.
Généralement, le drafting est interdit : vous ne pouvez donc pas rouler derrière un autre coureur afin de vous protéger du vent et de bénéficier de son aspiration.
▪Vous devez donc respecter au moins 7m devant ou derrière et 3m latéral avec un autre concurrent sous peine de sanction.
▪Toute aide extérieure est interdite.
▪Pour faciliter la transition vélo/ course à pied, moulinez dans les 500 derniers mètres de vélo
T2 : TRANSITION VELO – COURSE A PIED
▪Vous devez poser pied à terre au plus tard sur la ligne d’entrée dans l’aire de transition matérialisée au sol.
▪Courez ensuite, le vélo à la main, jusqu’à votre emplacement dans le parc à vélo.
▪N’enlevez votre jugulaire de casque qu’une fois le vélo positionné correctement.
▪« Rangez vos affaires » avant de partir sous peine d’être sanctionné !!!  (les concurrents ou leur matériel ne doivent pas gêner les autres concurrents).
▪Changez de chaussures si vous disposez de chaussures différentes.
Positionnez votre dossard à l’avant et direction la sortie du parc à vélo pour la dernière épreuve.
LA COURSE A PIED
▪Vous devez partir et arriver le dossard à l’avant (en cas d’arrivée sans dossard, le concurrent ne peut être classé).
▪Attention l’enchaînement  vélo/course à pied est sans doute le plus spécifique et mérite un minimum d’entraînement. Il peut être difficile musculairement, les premières foulées peuvent être déstabilisantes. Ces raideurs ou douleurs diminuent et finissent souvent par disparaitre.
▪Et  bientôt… la satisfaction de passer la ligne d’arrivée !
A noter :
Sur toute la course, vous ne devez pas accepter ou porter de l’aide (ravitaillement, pour une crevaison, pour une réparation …) sous peine d’être disqualifié. Pensez à bien vous ravitailler  (alimentation et boisson) et à gérer raisonnablement votre effort. En cas d’abandon, pensez à le signaler à un arbitre et remettez-lui votre dossard. Ces quelques conseils devraient vous permettre de vivre votre 1er triathlon dans de bonnes conditions et de passer la ligne d’arrivée avec l’envie de renouveler l’expérience !
BONNE COURSE A TOUS ET PRENEZ DU PLAISIR!

(Un grand merci à www.montceautriathlon.com)
  • Facebook

  • Stay Connected